Taches brunes : traitement laser des pathologies de type tâches brunes  
Tâches brunes : les traitements efficaces contre les taches brunes par des spécialistes dermatologues  









  

Taches brunes : Pathologies et traitements

>> Taches brunes

Il existe plusieurs sortes de taches brunes sur la peau.
Certaines s’enlèvent facilement au laser d’autres non, certaines sont simplement inesthétiques d’autres peuvent devenir cancéreuses, une consultation spécialisée préalable est donc indispensable.

Indications :

  • Les taches brunes du dos des mains, des bras et du visage sont dues au soleil et à l’age et peuvent apparaître dès l’age de 30 ans et être quelquefois disgracieuses. Ces lentigines solaires, également appelées "taches de vieillissement" ou « fleurs de cimetière » ou "taches pigmentaires", sont en général de couleur brunâtre ou brun sombre chez les personnes qui ont été exposées au soleil de façon prolongée. "Les taches de vieillissement peuvent influer sur l'état émotionnel du patient, car elles marquent des parties très visibles du corps. C'est pourquoi beaucoup de patients consultent un médecin".
  • Les kératoses séborrhéiques planes sont souvent difficiles à distinguer des lentigos.
  • Les cernes périorbitaires pigmentées.
  • Le Naevus d’Ota est une pigmentation de naissance apparaissant vers 17 ans sur une partie du visage.
  • Les lentigos labiaux sont des taches brunes sur les lèvres.
  • Les pigmentations médicamenteuses après prise de tétracyclines ou d’Amiodarone et l’érythème pigmenté fixe sont des plaques ou des ronds bruns dont la cause est la prise de certains médicament.
  • Les taches de rousseur, que l'on appelle aussi éphélides, apparaissent généralement durant l'enfance, particulièrement sur les peaux claires et rousses. Elles augmentent en nombre et en coloration sous l'action du soleil plus visibles en été qu'en hiver. On peut leur trouver beaucoup de charme, mais les personnes qui en ont ne partagent pas toujours cet avis et cherchent souvent à les atténuer.
  • Les taches café au lait se présentent sous la forme de lésions plates, allant du brun pâle au brun foncé, qui donnent un aspect «sale» à la peau. Souvent héréditaire, les taches café au lait pâlissent si on ne les expose pas au soleil. Les résultats du traitement ne sont pas constants et souvent on fait une zone test avant de traiter une lésion complète si la zone test est bien améliorée.
  • Le naevus de Becker est une plaque brune souvent assez large sur le tronc ou une épaule associé en général par une pilosité accentuée sur cette zone qui apparaissent pendant l’adolescence. Elles sont traitables mais le succès ne dépasse pas 50% et des cas de récidive sont possibles.

Pourquoi traiter les lésions pigmentaires bénignes ?
Votre dermatologue, après un examen attentif a déterminé un diagnostic de lésion pigmentaire bénigne (non cancéreuse). Pour beaucoup de personnes ce diagnostic suffit. Nous vivons cependant dans un monde qui ne semble pas bien tolérer les “imperfections” et pour beaucoup de gens, un excès de pigmentation cutanée cause un préjudice esthétique. Ceci est souvent le cas si la pigmentation se situe au visage ou aux mains, qu’elle attire le regard ou qu’elle donne l’impression de vieillissement prématuré.

Mauvaises indications :

  • Certaines lésions pigmentaires ne peuvent être traitées au laser car elles ont une apparence suspecte et doivent subir une biopsie afin de déterminer si elles contiennent des cellules cancéreuses.
  • Le masque de grossesse ou mélasma est un masque hyper pigmenté, généralement sur le front et les joues, mais pouvant s’étendre à l'abdomen et aux aréoles des seins sous l'action du soleil. Le mélasma est plus courant chez les brunes et après une grossesse, un traitement hormonal ou l’application de parfum avant une exposition solaire : il sera traité par peeling adapté.
  • Les grains de beauté foncés car certains peuvent devenir cancéreux et doivent être analysés.
  • La pigmentation post-inflammatoire qui fait suite à une inflammation de la peau. (Il existe des traitements topiques).

La personne la plus qualifiée pour évaluer les indications, contre-indications et le pronostic de réussite demeure le dermatologiste.

Modalités du traitement :
Le traitement des taches pigmentaires repose sur le principe de photo thermolyse sélective c'est-à-dire faire éclater un pigment (mélanosome) de façon spécifique sans brûler les tissus avoisinants en délivrant une grande quantité d’énergie Laser c'est-à-dire de lumière verte dans ce cas en une fraction de seconde extrêmement brève, juste assez longtemps pour détruire le pigment mais pas assez longtemps pour brûler la peau et laisser des cicatrices.
On utilise généralement un laser Nd:YAG Q-switched émettant à 532nm pour le brun clair ou à 1064 nm pour les lésions plus foncées (ainsi que les tatouages).

Avant le traitement
Il ne faut pas être bronzé, on peut appliquer une crème anesthésique une à 2 heures avant la séance car on ressent un picotement pendant la séance qui dure quelques minutes.

Soins après les séances :
On observe un blanchiment immédiat de la lésion et quelques fois aussi un purpura qui diminue après quelques minutes. La douleur est minime (sensation d’échauffement). Il faut s’attendre à de petites croûtes pendant environ dix jours, si on traite des lésions multiples au visage ou aux mains, cela ressemble un peu à un enfant qui a la varicelle. Par la suite, ces croûtes tombent d’elles-mêmes et on retrouve une peau neuve et rosée qui se repigmente. Pour diminuer ces inconvénients, il convient d'appliquer sur la zone concernée plusieurs fois par jour pendant les 48 premières heures une crème réparatrice ou hydratante. Il pourrait être tentant d'arracher une éventuelle croûte, ne le faites surtout pas, elle assure une cicatrisation naturelle de bonne qualité. Il faut éviter le bronzage pendant les mois qui suivent et utiliser un écran solaire d’indice élevé.SPF supérieur à 15.

Combien de traitements seront nécessaires?
La majorité des lésions pigmentaires vont disparaître en 1 à 3 séances espacées d'environ 6 semaines, mais il y a des exceptions. Les gens qui présentent des lésions pigmentaires multiples ou à large surface seront traités par périodes de 10 à 20 minutes à la fois pour éviter de leur causer de l'inconfort.
Il n'y a pas de garantie que les résultats seront permanents. Il pourrait être nécessaire de faire un autre traitement dans quelques années si de nouvelles taches pigmentaires se manifestent ou si la pigmentation revient dans les taches traitées. Certaines lésions pigmentaires ne disparaîtront jamais, peu importe le nombre de traitements.

Effets secondaires :
Croûtes, hyperpigmentation ou hypo pigmentation, récidive et très rarement des cicatrices : il faut bien respecter les indication de votre dermatologue.

Cotation :
Ces actes ne sont pas pris en charge par la sécurité social sauf pour le naevus de Ota, le prix varie selon la surface et la difficulté du traitement et sera déterminé par le dermatologue lors de la consultation préliminaire.
Consulter la grille tarifaire.
Epilation
Couperose
Tatouage
Rajeunissement - Rides
Taches brunes
Angiome
Acné
Traitement Fraxel