Epilation laser pour toutes les zones anatomiques, épilation efficace  
épilation laser, traitement laser épilatoire pour provoquer progressivement l'arrêt de la pousse du poil 









  

Epilation laser : Pathologies et traitements laser

>> Epilation laser

epilation laserLe laser épilatoire est un appareil qui émet une lumière invisible qui traverse la peau, sans l’abîmer et qui est absorbée par les pigments noirs bruns du bulbe pileux (racine du poil). Cette absorption d’énergie par le bulbe pileux l’atrophie progressivement au cours des séances et aboutit à sa destruction et à l’arrêt de la pousse du poil. Le cycle d'un poil comporte trois phases :

  • Anagène : pousse/phase où l’efficacité du traitement laser est la meilleure
  • Catagène : involution du poil
  • Télogène : chute du poil

Leur durée respective est variable selon l’âge du patient et leur situation sur le corps.


Tableau des cycles pilaires moyens de différentes zones anatomiques
Zone considérée
Cycle pilaire (moyenne en jours)
Lèvre supérieure
4 à 5 mois (120 à 150 j)
Menton
15 mois (450 j)
Aisselles
18 mois (540 j)
Maillot
18 mois (540 j)
Cuisses
16 mois (480 j)
Jambes
16 mois (480 j)
Avant-bras
9 mois (180 j)

Après chaque séance, et en fonction des zones on observe une dépilation de plus en plus longue (4 à 6 semaines au début à plusieurs mois après quelques séances) et de plus en plus marquée (baisse de la densité du poil).

Au total, après plusieurs séances d’épilation laser, la dépilation est pratiquement complète.

Une séance occasionnelle peut être nécessaire
en entretien les années suivantes, selon la pilosité initiale de la personne.
L’épilation laser est toujours réalisée par un médecin ou sous sa surveillance.

Indications :

  • Age
    Adulte à partir de 20 ans / avant la pilosité n'étant pas stabilisée on risque de multiplier inutilement les séances sans résultat durable.
     
  • Type de Peau
    L’efficacité du laser est maximale sur les peaux claires avec poils noirs, pour les peaux plus mates, voire noires, un traitement est possible mais avec un dosage différent afin de ne pas abîmer la pigmentation de la peau.
    Par contre la peau bronzée quel que soit son type est une contre indication.
     
  • Couleur du Poil
    Plus le poil est noir/brun plus le laser sera efficace. Pour les poils plus blonds /roux la réponse du laser est variable, un test préalable peut être effectué. Le poil blanc n'est pas « vu » par le laser épilatoire qui est donc inefficace!
     
  • Les Poils Incarnés
    La destructions du follicule pileux par l’épilation laser est un traitement radical de cette affection présente au niveau du maillot ou des jambes chez la femme et de la barbe chez l’homme .

Mauvaises indications :

  • Absolues
    - Les peaux bronzées (il ne doit plus persister de trace de bronzage/trace du maillot).
    - Les poils blancs, quel que soit le type de peau.
  • Relatives
    -
    Une épilation mécanique (cire, épilation électrique moins d’un mois avant la date de traitement fixée, car l’énergie du laser ne pourra pas être délivrée à tous les bulbes pileux.
    - La poursuite d’une épilation mécanique entre les séances, car en stimulant le bulbe elle rend impossible un résultat durable.
    - Adolescent /Adultes au-dessous de 20 ans
    - Femmes enceintes (pas d’étude réalisable - principe de précaution)

Modalités du traitement :
Le Médecin avant de débuter une séance vérifiera l’absence de bronzage et l’absence d’une prise de médicament rendant sensible à la lumière (certain pouvant réagir à la lumière du laser).

Les poils seront rasés avant la séance (24 à 48 h) afin d’éviter une déperdition de l’énergie laser sur la partie externe du poil. Cette opération préalable, ne stimule absolument pas la repousse du poil.

Pendant la séance, le faisceau laser recouvre une surface de 2 cm2 et traite environ une dizaine de poils par impact.
Ceci donne une impression de picotements rendue tout à fait supportable par l’adjonction d’un jet d’air froid à effet anesthésiant de la peau traitée.

La durée d’une séance d’épilation laser varie en fonction de la zone; de quelques minutes pour une la lèvre supérieure à 20 à 60 minutes pour les jambes.

En fin de séances, on peut ressentir une sensation de « cuisson » et observer une rougeur de la peau traitée.
Ceci est atténué par une crème hydratante apaisante, appliquée en fin de séance et qu’il faudra réactualiser plusieurs fois par jours pendant quelques jours.

Rythme des séances 

  • Les délais entre les séances dépendent de la zone du corps, du sexe (plus de séances chez un homme)
  • Elles s’espacent au fur et à mesure de l’atrophie du bulbe pileux

Soins après les séances :

  • La peau ne doit pas être exposée au soleil et ceci pendant 10 jours.
  • En période ensoleillée, un écran solaire de protection maximal (indice 50 et +) doit être appliqué régulièrement. Le risque est accru sur les peaux mates.
  • Un œdème modéré est possible, il régresse en 1à 2 jours.
  • Dans les 7 à 21 jours après la séance, les débris de poils traités vont s’éliminer, ceci est un signe d’efficacité du traitement et ne correspond pas à une repousse. Il ne faut toujours pas y toucher.
  • De petites croûtes sont possibles, elles disparaissent sans trace avec l’application d’une crème hydratante. Elles ne doivent surtout pas être arrachées ou grattées.

Cotation :
Ce traitement ne peut être pris en charge par la sécurité sociale.
Le coût des séances est variable suivant le temps de traitement, la surface traitée. Le médecin vous l'indiquera lors d'une séance d'entretien préalable. (Voir la grille tarifaire - épilation)

Epilation
Couperose
Tatouage
Rajeunissement - Rides
Taches brunes
Angiome
Acné
Traitement Fraxel