Dermatologues spécialistes du traitement laser des pathologies cutanées 
Epilation laser, couperose, détatouage, angiomes, taches de vin, taches brunes et traitement des rides 









  

Le saviez-vous ?

Dans cette rubrique, vous touverez diverses informations sur la technologies laser appliquée à la dermatologie. Informations intéressantes, suprenantes, parfois amusante ainsi que l'actualité du Centre Laser St Odile.
 

Les lasers nanosecondes (19/01/2005)

Les lasers utilisés pour l’effacement des tatouages, envoient des impulsions sur la peau, pendant des périodes extrêmement brèves, de l’ordre du milliardième de seconde (nano seconde).

Quand on calcule la quantité d’énergie dégagée pendant cette durée, et concentrée sur une petite surface de peau, on s’aperçoit qu’elle est équivalente à l’énergie produite par une centrale électrique ou encore à l’énergie consommée par une ville moyenne, pendant cette courte période.

Rassurez-vous, ce ni dangereux, ni très douloureux : la durée hyper brève de l’impulsion, et la spécificité d’action, strictement localisée au tatouage, font qu’une simple anesthésie de surface, par une crème anesthésiante rend ce geste totalement anodin.

Les chercheurs fabriquent maintenant des lasers picosecondes, c’est à dire dont l’impulsion dure mille fois moins longtemps que celle d’un laser nanosecondes et des lasers femtosecondes qui durent un million de fois moins longtemps.

Ces lasers n’ont pas encore d’indication en dermatologie (ils en ont en ophtalmologie).

Mais faites confiance aux chercheurs, ces lasers sont ceux de demain.

A suivre...


 
TVA sur les actes laser à visée esthétique (publiée le 01/10/2012)
Le relissage fractionnel (FRAXEL). (publiée le 17/07/2006)
Vous trouvez ces traitements coûteux ? (publiée le 08/03/2006)
Les lasers esthétiques : pour les hommes aussi. (publiée le 19/01/2005)
Petit rappel historique des lasers (publiée le 19/01/2005)
Les lasers nanosecondes (publiée le 19/01/2005)
Des publicités pour des cosmétiques se référant aux lasers (publiée le 19/01/2005)
L’épilation est-elle durable ou définitive ? (publiée le 06/01/2005)